Leave Game of Thrones alone !

Je sors de ma caverne aujourd’hui pour faire une ode à Game of Thrones. J’avoue que j’ai une flemmingite d’écriture assez prononcée en ce moment, mais là c’en était trop, il fallait que j’évacue ce trop plein d’émotions que je vis depuis le 14 avril

Mais que s’est-il passé depuis le 14 avril? Outre mes vacances géniales (promis je vous raconterai ça plus tard), la dernière saison ever de GOT a démarré…

Et si les premières semaines se sont bien passées, on assiste depuis quelques temps à un déferlement de critiques qui me déchirent le cœur. Oui. Carrément

Le titre de cet article fait référence à la vidéo ci-dessous, dans laquelle Chris Crocker, un fan de Britney Spears, pousse un cri du cœur contre les détracteurs de son idole. Je m’identifie un peu à lui aujourd’hui : LEAVE Game of Thrones ALONE !!!

Game of Thrones, : une de mes séries préférées de tous les temps

Pour remettre dans le contexte, j’ai commencé à regarder cette série il y a 4-5 ans. Et si j’ai eu du mal à m’y mettre, autant vous dire qu’aujourd’hui je suis une vraie addict !

Lors des saisons précédentes, j’ai attendu que tous les épisodes de la saison soient sortis pour tous les binge watcher en mode boulimie.

Binge watching

Sauf que la saison dernière a été une véritable épreuve : j’ai dû vivre en ermite pour ne pas me faire spoiler dans tous les sens…

Pour cette ultime saison, je regarde donc les épisodes au fur et à mesure qu’ils sortent, non seulement pour éviter les spoils, mais aussi un peu pour être en communion émotionnelle avec toutes cette communauté de fans inconditionnels de la série.

A chaque fin d’épisode, je passe une plombe sur internet, à lire des articles, des tweets, écouter des podcasts sur le sujet…

Too much? Non c’est pas mon genre…

Ce qui ressort de toutes ces lectures, c’est que beaucoup de personnes / fans de GOT, ne sont pas contents…

Et ça me gâche mon plaisir bordel ! Moi quand je fini un épisode, j’ai des palpitations, je suis en excitation totale et je n’ai qu’une hâte c’est de voir la suite. Mais quand je lis tous ces articles de rageux, ben ça m’énerve. Je suis un peu maso aussi me direz-vous, mais je ne peux pas m’en empêcher !

Les critiques faciles

Ce qui se passe dans ces derniers épisodes est assez représentatif de ce qui a fait le succès de GOT : faire avancer l’histoire comme on ne s’y attendait pas ou comme on n’aurait pas eu envie que ça se passe.

Qui avait envie que ce merveilleux homme Ned Stark se fasse trancher la tête en saison 1? Personne

Qui s’attendait au massacre du Red Wedding? Personne

Qui pensait qu’un des dragons allait se faire empaler et transformer en méchant zombie? Personne

Et pourtant ce sont ces moments qui ont fait que la série est rentrée dans l’histoire (oui je suis encore plus extrême que d’habitude, c’est que le sujet me touche vraiment voyez-vous…)

Donc arrêtez de râler que la mort de Cersei était naze : personne ne l’avait vue venir !

Pareil pour la Mad Queen : vous vouliez pas que cette petite chérie devienne méchante? Dommage pour vous !

Arrêtons l’hypocrisie !

A ce sujet justement, arrêtez de dire que l’évolution du personnage de Danny a été trop rapide et qu’elle devient folle trop vite : depuis la saison 1 on sent que, malgré ses bonnes intentions, elle est quand même hyper borderline ! Sans ses conseillers Jorah, Tyrion, Missandei, Varys… qui la tempèrent un peu, elle serait sans doute devenue zinzin beaucoup plus vite !!

Et pareil pour Jamie, même s’il est sur le chemin de la rédemption depuis plusieurs saisons, il peut être resté fou amoureux de sa sœur (ah la banalisation de l’inceste… ils sont très forts quand même haha!)

Le féminisme à toutes les sauces

Un autre point qui m’agace un peu beaucoup depuis les 2 derniers épisodes, c’est tous ces gens qui font des thèses féministes sur GOT.

Banalisation du viol, personnages féminins forts démolis dans la dernière saison, nudité plus féminine que masculine, scénaristes et réalisateurs hommes… Game of thrones serait selon certains une série anti-féministe par excellence. La cause féministe est hyper importante pour moi, mais décortiquer toute la série sous ce prisme là je trouve ça un peu dommage, voire inutile.

Oui Daenerys et Cersei étaient des femmes fortes et les scénaristes les ont rendues folles, hystériques… Mais faut-il rappeler que Jon est un vrai mollusque depuis le début de la saison? Ou que Thormund (love love love) est devenu un ressort comique un peu béta? Les personnages féminins sont maltraités, mais certains personnages masculins ne sont pas épargnés…
Certes le traitement du viol me fait un peu mal au cœur, et j’aurais aimé qu’une femme finisse sur le trône de fer (tout n’est pas perdu, GO Arya), mais il faut garder en tête qu’on regarde une série fantastique / médiévale et pas un reportage sur la domination de l’homme blanc.

Je m’arrête ici car on lance un tout un autre débat : est-ce que tous les produits de divertissements populaires doivent avoir des revendications militantes ou engagées sur certains sujets au risque d’enlever une part de créativité? C’est un vaste sujet sur lequel je ne m’aventurerais pas car mon avis sur la question est plutôt mitigé…

Pourquoi tant de haine?

Je pense que si les gens sont aussi en colère, c’est pour plusieurs raisons :

  • C’est le problème des séries / films à grosses communautés de fans type Star Wars, Seigneur des anneaux… Ils sont tellement à fond dans l’univers du truc qu’ils se font des films, des théories capilotractées, des thèses / antithèses / synthèses sur qui va monter sur le trône, pourquoi et comment. Donc forcément, quelle que soit l’issue, une partie de cette communauté sera forcément déçue parce que ce n’est pas la fin qu’ils avaient imaginé.
  • C’est la dernière saison. Il y a donc un processus de deuil classique qui est en cours et la plupart des gens sont sur les 3 premiers stades :
    1. Choc et déni : “Non Cersei n’est pas mortes bêtement sous des briques… Elle a réussi à s’en sortir et c’est Arya qui va lui trancher la gorge parce qu’elle a pas encore fermé les yeux verts”
    2. Douleur et culpabilité : “Pourquoi j’ai appelé ma fille Khaleesi bordel!!”
    3. Colère : “C’est de la merde, les scénaristes ont bâclé l’histoire”
  • Après avoir été échaudés par des épisodes finaux pourris type Dexter, Lost ou encore How I Met your mother, je pense que certains fans ont mis en place un mécanisme de défense classique. Exemple : au collège, je disais toujours avoir loupé mes interros : si j’avais une mauvaise note j’étais moins déçue car je l’avais prédit, si j’avais une bonne note, c’était une bonne surprise (j’ai perdu beaucoup d’amis à cause de cette technique insupportable d’ailleurs hahaha!). En critiquant dès maintenant la série, les fans anticipent leur possible déception sur leurs derniers moments avec Jon, Sansa, Arya et Tyrion… Et si le final est génial, ils se réconcilieront avec leur série chouchou !

Mais alors, elle est bien cette dernière saison quand même?

A titre personnel je la trouve top !

Je l’avoue, il y a quelques petits défauts dans cette dernière saison : une saison finale en 6 épisodes implique de faire avancer l’intrigue hyper rapidement par exemple. Autant dans les saisons précédentes il fallait 8 épisodes aux personnages pour aller d’un point A à un point B, autant dans celle-ci en à peu près 1min30 ils ont déjà parcouru 3 fois Kings Landing / Westeros… Mais bon ça fait partie du jeu!

Et j’ai également de gros espoirs pour le destin de Jon dans le dernier épisode, parce que c’est vrai que depuis le début de la saison l’amour l’a rendu un peu concon quand même.

Mais dans l’ensemble, il faut s’accorder sur le fait que c’est assez beau et spectaculaire à regarder!! On rit, on pleure, on tremble, on règle la luminosité de sa télé, on crie (ARYA MVP !!!!)… toutes les émotions y passent !

Et n’est pas cela qu’on attend d’un bon programme de divertissement? Être diverti?

Je voulais conclure ma prose par une phrase lue dans un article de Konbini :

“On connaît d’ailleurs comment se sont terminées ces deux séries cultes [Lost et Fringe] : un chef-d’œuvre pour ceux qui se sont simplement laissés porter par le voyage, un véritable affront pour ceux qui avaient le sentiment d’être un membre privilégié de leurs writers’ rooms respectives.”

Et bien moi j’ai choisi de me laisser porter par ce beau voyage à dos de dragon 🙂

Valar Morghulis

Une fille toute simple, parfaitement imparfaite, ayant une forte propension à l'exagération et à la bonne humeur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *