A propos

Parfaitement imparfaite

Jeune femme de 32 ans, originaire du sud de la France, je suis ce qu’on peut appeler une fille normale : « parfaitement imparfaite ». Une bonne dose d’humour, une tonne de défauts mais tout autant de qualités, le tout saupoudré de quelques névroses, et hop, me voilà !

Avide de nouvelles expériences, j’ai à la base décidé de me lancer dans le “blogging” comme on dit dans le milieu, afin de développer mes compétences professionnelles (je bosse dans le World Wide Web).

Sans passion évidente sur lesquelles j’aurais pu disserter des heures (voir mes réflexions sur le sujet ici) , j’ai décidé d’étaler de partager un petit bout de ma vie avec vous : expériences, envies, coups de cœur, doutes…

Mon objectif est sans prétention : vous apporter un peu de bonne humeur, et vous donner mon ressenti sur toutes mes lubies, activités, aventures et autres expérimentations.

S’il y a bien quelque chose de génial dans cette blogosphère géante, c’est qu’on peut à la fois s’inspirer, piquer des idées, se divertir et partager avec des gens de tout horizon, qu’on n’aurait pas forcément rencontré dans la vie réelle.

C’est exactement le but de ce blog, j’espère que ça vous plaira !

Quelques informations sur moi en vrac :

  • Je suis fan de développement personnel, mais je ne suis pas très disciplinée… Donc j’adore adapter toutes ces méthodes à ma sauce!
  • Je crois très fort au Karma (je ne tue pas les insectes juste pour ça. Bon, que les moustiques, mais parce que je ne pense pas que Boudha les kiffait non plus)
  • Choisir un parfum de glace me donne des sueurs froides, me décider entre 2 séries à regarder des palpitations et je ne vous parle même pas de quand j’ai des grandes décisions de vie à prendre… Vous l’aurez compris, je souffre de cette maladie que les américains ont nommé FOBO : Fear Of Better Options, ou l’incapacité à prendre des décisions (d’où le nom de mon blog, c’est bien vous suivez, je vous autorise à rester sur le site).
  • Je viens de l’hémisphère sud de la France, j’ai une forte propension à exagérer un peu… Premiers degrés passez donc votre chemin !
  • J’aime les plantes, mais elles ne m’aiment pas
  • J’ai le même humour de merde que mon père… Désolée d’avance pour les blagues vaseuses.